Les bambous – Jardin de style japonais

Malgré leur origine exotique, les bambous peuvent également être cultivés avec succès dans les jardins Français. Nous pourrons ainsi créer une atmosphère de plus en plus orientale dans nos jardins. Nous pouvons cultiver une variété de bambous résistants au gel dans notre jardin avec des soins appropriés (et en même temps, ils sont faciles à cultiver). Découvrez les meilleures variétés de bambous et apprenez à cultiver le bambou dans votre jardin.

Le bambou dans le jardin – types et espèces

Le bambou dans le jardin – types et espèces

Les bambous sont des membres de la famille des graminées. Les tiges des asperges ont la particularité de ne pas voir leur diamètre augmenter avec l’âge. Ainsi, lorsqu’elles sortent de terre entre avril et juin, elles ont déjà leur diamètre définitif. Dès qu’une pousse atteint sa hauteur maximale, elle cesse de croître vers le haut et commence à déployer des tiges plus petites et à émettre des feuilles.

Il existe différentes espèces de bambous, chacune ayant sa propre hauteur maximale :

  •  – de 30 cm pour les bambous de terre
  • de 2 à 3 m pour les bambous de touffe 
  • jusqu’à 6 m pour les bambous ligneux

Les bambous peuvent être divisés en deux groupes principaux, à savoir les Farges et les Phyllostachys, ou bambous buissonnants aux racines non agressives. Il est recommandé d’utiliser une barrière anti-racines pour les bambous ligneux. En procédant ainsi, nous ne pourrons cultiver le bambou qu’aux endroits que nous avons prévus.

Dans les jardins, les bambous se distinguent par des tiges de différentes couleurs :

  • Le vert : Phyllostachys bissetii
  • Le jaune : Phyllostachys aureosulcata ‘Aureocaulis’
  • Le noir : Phyllostachys nigra
  • Le rouge : Fargesia jiuzhaigou 
  • Les rayures : Phyllostachys ‘ aureosulcata

La culture et la reproduction du bambou de jardin

Le bambou peut être cultivé sans problème. On utilise des boutures pour le propager. Il est préférable d’acheter des plants dans un magasin réputé, où l’on peut être sûr que les plantes sont saines et résistantes au gel. Les plants sont plantés dans un endroit protégé des vents froids. Remplissez le fond du trou avec du fumier qui a été mélangé à de la terre. Les plantes doivent être placées dans les trous, recouvertes de terre et arrosées régulièrement, mais sans excès. Le bambou de notre jardin est fertilisé avec des engrais de potassium, de phosphore et d’azote environ trois fois par mois. Les pousses à croissance rapide peuvent être taillées au printemps, toujours derrière le nœud. La croissance de la plante sera limitée et les parties mortes et endommagées seront enlevées. 

Le bambou peut être propagé indépendamment à partir de boutures de printemps. Il est préférable de tailler un fragment de la plante et de le placer dans un récipient avec de la terre. Les jeunes plantes commenceront à pousser dans l’année qui suit l’enracinement des boutures. Ensuite, les jeunes plants peuvent être transplantés aux endroits souhaités.

La graminée de référence reste le bambou, c’est ce qui explique qu’une fiche distincte lui soit réservée. Le ou plutôt les bambous (il existe plusieurs dizaines d’espèces de 20 cm à plus de 10 mètres de hauteur) sont résistants au froid et souffrent souvent d’une sécheresse l’hiver en cas de gel de la terre. Les bambous comme les plantes de terre de bruyère n’aiment pas non plus être stockés longtemps en container en dehors des pépinières.

Feuillage vert lumineux de bambou

Toujours prévoir une plantation en grand container (60 cm de hauteur, 1 mètre de largeur minimale) ou avec un barrage de racine (50 cm de hauteur) afin de le maintenir à un emplacement déterminé. Il faut compter trois ans avant d’admirer le résultat. Ensuite les chaumes de bambou prennent encore du volume et de la hauteur, il est alors possible de couper des vieilles cannes, de tailler certaines branches au-dessus d’un nœud pour conserver l’aspect souhaité.

De hautes chaumes de bambou

Photos de bambous

Les bambous font, pour une vivace, beaucoup de déchets notamment lors de la pousse des jeunes turions (écailles de protection des jeunes tiges) et quelques feuilles tombent en cas de vent ou de neige. Ses feuilles passent le plus souvent à travers les mailles des filets protecteurs, on utilisera donc l’épuisette pour les récupérer.

Hibanobambuso tranquillans
Hibanobambuso tranquillans
Pleioblastus pygmaeus
Pleioblastus pygmaeus
Sasa kurilensis
Sasa kurilensis
Sasa masamuneana
Sasa masamuneana

  

Sasa veitchii
Sasa veitchii
Semiareudinaria okuboi
Semiareudinaria okuboi

   

Quelles autres plantes sont à associer avec le bambou ?

Le bambou est à la fois souple et robuste, donnant à votre jardin une ambiance zen et apaisante. Grâce à son feuillage persistant (feuilles non tombantes), cette plante est parfaite pour créer un beau rideau végétal. Les bambous sont d’excellentes plantes pour se séparer de ses voisins.

Le bruit et le vent sont protégés par les bambous, de même que vos voisins. Idéalement, les érables japonais, les rhododendrons, les azalées japonaises et les rhododendrons complèteront votre jardin et lui donneront un sentiment de sérénité.

En outre, vous pouvez combiner vos bambous avec des camélias, également originaires d’Asie, qui ont un feuillage brillant à feuilles persistantes et une belle floraison au début du printemps. En combinant bambou et camélias, vous pouvez créer une haie attrayante qui fleurit au printemps. Les haies sont souvent négligées, mais elles peuvent pourtant créer un écran de plantes remarquable.


 

Dans la même thématique:

  1. Conifères nains et d’ornement – Jardin de style japonais
  2. Les érables japonais – Jardin de style japonais
  3. Les pas japonais : un indispensable du jardin japonais
  4. Les vivaces et les fougères – Jardin de style japonais
Retour haut de page