Bricolage : 3 exemples de fontaine à réaliser soi-même

Retour à notre page sur les fontaines de jardin.

1- Réalisation d’une fontaine en bambou

Je viens de réaliser une petite fontaine en bambou ( inspirée de celle de la bambouseraie d’Anduze, voici quelques photos:

Une fontaine de bassin réalisée en bambou (1)
Une fontaine de bassin réalisée en bambou (2)
Une fontaine de bassin réalisée en bambou (3)

Schéma de la Fontaine toute simple réalisée avec 5 bouts de chaume de bambou.

Schéma de la Fontaine toute simple réalisée avec 5 bouts de chaume de bambou.

Pour la réaliser : tout simple !!!!

  1. J’ai acheté à la Bambouseraie d’Anduze 3 tronçons de chaume de bambou de 2 mètres de long et de + ou – 10 centimètres de diamètre.
  2. J’ai choisi les tronçons les plus droits possible. J’en ai coupé 2 au milieu de 2 cloisons de manière à avoir 4 tronçons de longueurs différentes.
  3. Pour le troisième tronçon j’ai fait sauter les cloisons intérieures (à l’aide d’un fer à béton ) sauf celle du bas.
  4. J’ai troué la cloison du bas au diamètre de mon tuyau armé, que j’ai simplement vissé au tronçon.
  5. De l’autre coté du tuyau j’ai mis une pompe 6000 litres / heures équipée d’une vanne de manière à régler le débit à ma guise.
  6. Sur le fond du bassin j’ai mis 4 couches de feutre 400 g / m², 4 briques sur lesquelles j’ai posé un regard en béton 33 x 33 x 20.
  7. J’ai calé les 5 tronçons dans le regard , puis j’ai recouvert de gros galets du Rhône ( 800 kg à 1 tonne ) en laissant quelques-uns affleurer.

Beaucoup plus simple à faire qu’ il n’y parait. Dernier petit conseil à ceux qui voudraient faire une fontaine de ce genre: toujours mettre un nombre impair de tronçons. L’avenir dira si les bambous tiennent longtemps dans l’eau…    A vous de jouer !!!!!!!!!!!!!!!

Amicalement Jean-Marie

2- Réalisation d’une fontaine en Pierre

une fontaine en Pierre (1)
une fontaine en Pierre (2)

Voici la réalisation en image d’une petite fontaine… Réalisée en pierre et ciment, elle fait 1300 litres 

une fontaine en Pierre (3)
une fontaine en Pierre (4)

On monte les rangées de pierres…

une fontaine en Pierre (5)

La fontaine avance !!!

une fontaine en Pierre (6)

Mise en route de la filtration, un filtoclear 3000 et aquamax 4000, ça semble bien fonctionner ! 

une fontaine en Pierre (7)

Deux nénuphars sont posés dans le fond. C’est la première année donc tout va bien.

3- Réalisation d’une autre fontaine en Pierre

Voici les explications de Vicky : La fontaine fait 1.24m de long, largeur 50 cm, hauteur 25 cm (le bac), profondeur 18 cm. Elle contient 60 l. On utilise 6 parpaings pour faire les pieds. J’ai fait une petite fondation pour poser les plus bas( caillasse + un peu de ciment). On les met bien à niveau puis on monte les autres avec du ciment. 

C’est laid mais après je l’ai enduit d’une épaisse couche de ciment blanc teinté et avant que le ciment soit sec, j’ai imité des blocs de pierre en sculptant un peu. Pour faire le bac, on fabrique un coffrage en planches de récupération ou en voliges qui a la forme d’un tiroir aux dimensions que l’on veut pour celles du bac (dimensions extérieures).

Dans ce coffrage, on met une feuille de plastique ( comme pour protéger le sol lors de travaux de peinture). Le plastique couvre le fond et les bords intérieurs du coffrage. Ensuite, on fait un second coffrage, comme un tiroir sans fond ( il y a juste les côtés) qui fait 14 cm de moins en longueur et largeur et 7 cm de moins en profondeur. Vous posez le 1er coffrage, avec son plastique, sur les pieds en parpaings en laissant 3 cm entre ce coffrage et le mur du jardin car il faudra cet espace pour faire passer les tuyaux de la pompe.
Vous faites du ciment avec du ciment blanc auquel vous ajoutez un peu de colorant à ciment ocre jaune ( pas trop, ça teinte pas mal) et du produit hydrofuge pour béton ( moi, j’en ai pris de la marque Sika, chez Casto).

Vous coulez le ciment sur le plastique, dans le coffrage sur 3cm d’épaisseur puis vous posez sur cette couche 2 petits fer à béton pliés en deux ( chez Casto, fer de 1.20 m et environ 0,6 de diamètre) ensuite vous les recouvrez de 4 cm de votre ciment. Sur cette couche de fond, on pose sans attendre le second coffrage plus petit, en ajustant bien pour qu’il y ait 7cm d’espace entre ce 2e coffrage et le premier. Puis on coule du ciment dans cet espace, tout autour, en incluant dans le ciment des fers pliés. J’en ai mis 2 sur les longueurs et 1 par largeur. 

On remplit de ciment jusqu’au bord supérieur du coffrage. Les parois du bac sont faites ! On attends 3/4 jours pour que ça prenne. Ensuite on décoffre doucement. Avec la truelle on racle les bords trop nets, on fait des petits trous et éraflures sur l’épaisseur des bords pour imiter la pierre usée. On perce la paroi pour la sortie de l’eau. Moi j’ai percé à 4 cm du fond et mis un tube de cuivre de plomberie ( il doit faire 1,8 de diamètre et 15 cm de long) que j’ai aussitôt scellé au ciment.

Pour le fronton ( le mien fait 55 cm de haut au sommet de l’arrondi), vous assemblez quelques planches, à plat sur votre terrasse, vous dessinez sur les planches, à la craie, le haut du fronton ( j’ai tracé l’arrondi avec une corde !). Vous couvrez les planches avec du plastique transparent. Vous clouez des tasseaux de 4 cm de large le long de votre dessin. Pour l’arrondi, j’ai pris du tasseau peu épais qui se courbe facilement. Ensuite vous coulez du ciment ( même mélange que pour le bac) sur 2cm d’épaisseur, on y pose du grillage(non plastifié) pour donner de la solidité et on recouvre le grillage de 2 cm de plus de ciment. 

Avant que le ciment soit sec, on peut le creuser un peu, y écrire, ajouter du relief en ajoutant du ciment. Mais il faut surtout y introduire le bec verseur. Moi, j’ai mis un tube de cuivre coudé, trouvé rayon plomberie chez Casto. Quand c’est bien sec, vous demandez de l’aide pour porter et poser le fronton sur le bac. On fait un raccord au ciment. Et enfin on insère du tuyau d’aquarium dans le bec verseur ; ce tuyau va à une petite pompe extérieur. Autre tuyau à la sortie du bac. Et c’est parti ! 

Retour haut de page