Mangeoires pour oiseaux : des conseils et des idées de mangeoires à réaliser soi-même.

Envie de réaliser une construction pour les oiseaux ? Retrouvez nos conseils et des idées mangeoires à oiseaux à fabriquer soi-même !!!

Mangeoires pour oiseaux : les règles de bases et conseils pour réaliser vos mangeoires

Les mangeoires devront être disposées sur des piquets solides d’1,50 mètre de hauteur et en situation ensoleillée et isolée, ainsi les oiseaux auront le temps de voir venir un prédateur. Pour que les oiseaux puissent aller et venir, il doit y avoir à proximité un arbuste ou un taillis. Ils pourront se percher tranquillement pour décortiquer les graines.

Nettoyez régulièrement les lieux de nourrissage pour éviter le développement de maladies (épidémies de salmonellose) et déplacez les mangeoires. Ne  pas nourrir sur le sol (excepté pour des fruits : pommes, poires mangées par les grives et les merles), les graines peuvent être souillées par des fientes et des maladies peuvent ainsi se transmettre aux oiseaux sains.

Photos de mangeoires très visitée : chardonnerets, verdiers, mésanges bleues, charbonnières…

Mangeoire trois silos permettant la venue de nombreux oiseaux
Mangeoire trois silos

Jusqu’à présent seules les graines de tournesol ont un réel succès auprès de mes visiteurs. Pour compléter leur régime alimentaire, je suspends dans des filets, des morceaux de margarine, placés à l’abri du soleil… Il est possible d’enfiler sur un fil de fer des cacahuètes (non salées) encore dans leur cosse et d’accrocher l’ensemble à une branche. Ces aliments secs obligent les oiseaux à boire davantage… n’oubliez pas de leur mettre à disposition un peu d’eau (changée tous les jours) dans une soucoupe noire afin que le moindre rayon de soleil la fasse dégeler.

Mangeoire trois silos
Mangeoire classique sur pied

Ne pas nourrir toute l’année d’une part afin d’éviter que les oiseaux ne deviennent dépendants de ce que vous leur donnez et d’autre part pour qu’ils puissent jouer leur rôle d’auxiliaire du jardinier en vous débarrassant de toutes sortes de bêtes indésirables au jardin.

Une fois les constructions mises en place, il convient de ne pas déranger les oiseaux et de se contenter de les observer de loin. L’installation d’une mangeoire en face d’une fenêtre permettra de contempler à loisir ce spectacle.

Personnellement, je commence à la fin novembre jusqu’aux dernières petites gelées, ensuite les insectes sont à nouveau présents, la végétation redémarre les oiseaux ont de quoi se nourrir naturellement. De plus avec  l’arrivée des jeunes, il ne faudrait pas que les parents nourrissent leur progéniture avec des aliments qu’ils ne peuvent digérer.

Mangeoire et nichoir sur eucalyptus
Petite mangeoire classique suspendue
Mangeoire trois silos

Une fois la mangeoire en place il convient de ne pas arrêter le nourrissage en plein milieu de l’hiver. Dès le lever du jour les oiseaux partent à la recherche de la nourriture afin de reconstituer leurs réserves utilisées pendant la nuit. Remplissez ainsi les mangeoires tôt le matin et en fin d’après-midi.

Pour les bricoleurs, il faut utiliser de préférence pour les mangeoires comme pour les nichoirs : du pin, du melèze (2 cm d’épaisseur) ou du contreplaqué marine. Prévoir un toit bien étanche (couverture bituminée, zinc, bout de bâche PVC ou EPDM…). 

Certains passereaux se nourrissent sur la terre ferme ,n’oubliez pas d’y mettre des graines.

Retour à notre page sur les oiseaux.

Modèles de Mangeoires pour oiseaux que nous recommandons

Que donner à manger aux oiseaux ?

  • Pour la nourriture des oiseaux l’hiver, vous pouvez opter pour un mélange de graines oiseaux du ciel vendu en graineteries ou en grandes surfaces.
  • Ne pas oublier les boules de graisse très importantes l’hiver.
  • Vous pouvez mettre aussi des grappes de millet.
  • Il est possible aussi de leurs donner des couennes de lard et des pommes bien mures.
  • Et surtout ne pas oublier l’eau qu’il faut changer régulièrement pour éviter les maladies, et en cas de gel par grand froid.
  • Ne mettre aucun produit dans l’eau.


Grande mangeoire classique suspendue
L'accès aux gros oiseaux (pigeons, tourterelles...) est impossible

A vos fenêtres et appareils photos !!

Des idées de mangeoires pour oiseaux a réaliser soi-même

Il est possible de réaliser des mangeoires avec des emballages recyclés : bouteille plastique, carton de lait, filets alimentaires, des pots de fleur renversés (avec une ficelle pour les attacher) dans lesquels on aura fait fondre de la graisse mélangée avec des graines…

Idée n°1 de mangeoire à réaliser soi-même : Mangeoire en bouteilles recyclées

Voici un exemple de mangeoire opérationnelle et économique pour les oiseaux du ciel (mésanges, chardonnerets, verdiers, tarins, sitelles, …) transmis par Mouette.

Matériel nécessaire pour la réalisation de la mangeoire suspendue : 

  • deux bouteilles plastique (type eau minérale)

  • un petit tuteur en bois (20 cm diamètre 1 cm)

  • une ficelle solide (30 cm)

  • ciseaux, cutter


Dessins source LPO

Refuges LPO

Idée n°2 de mangeoire sur pied à réaliser soi-même : réalisation transmise par Maméjo

Voici une construction type mangeoire ouverte avec toit qui convient pour tous les oiseaux.

Voir notre page sur les mangeoires sur pied.

Idée n°3 de mangeoire à réaliser soi-même : Un nichoir – mangeoire original en bambou (La bambouseraie)

Voir notre page sur les nichoirs pour oiseaux.

Idées de mangeoires en vracs (photos)

Voici une construction type mangeoire ouverte avec toit qui convient pour tous les oiseaux.

  

Toute simple en bois … ou avec de la récupération (seau noir de fleuriste, plat PVC alimentaire en couvercle)

  

Accrochée à un fruitier, la mangeoire avec son toit qui descend bas, interdit l’accès aux pigeons, tourterelles.
Différentes familles cohabitent : mésange, sittelle, chardonneret, bouvreuil, gros-bec, verdier et pinson au sol.

  

En bois sur pied. Et un étourneau comme hôte.

  

Mangeoire élégante sur pied… et petit kiosque posé sur une balustrade. A suivre pour des clichés en direct des mangeoires…

Ecureuil jouant à cache cache sur le tronc d'un pin.

Les écureuils sont aussi intéressés par les aménagements et la nourriture proposés aux oiseaux !

  

Première installation de la mangeoire un peu basse, les oiseaux rechignent à s’aventurer dedans. Puis modification du support
de la mangeoire (hauteur 1,70), plus de crainte pour les pioupious avec les petits miaous.

  

Les oiseaux hésitent… curieux mais pas téméraires ! Une mésange charbonnière se lance… et c’est l’assaut général !


Retour haut de page