Les érables japonais – Jardin de style japonais

Dans les jardins, sur les balcons et les terrasses, l’érable japonais apporte fraîcheur et délicatesse. Il pousse facilement et s’adapte à presque tous les styles de jardin, et il existe une grande variété de formes et de couleurs.

C’est la capacité de l’érable japonais à changer de couleur et la diversité de son feuillage qui le distingue des autres espèces. Alors qu’au printemps, leur palette est tendre avec des jaunes verts, des oranges roses et des jaunes doux, en automne, ils deviennent flamboyants, embrassant une gamme infinie de rouges et de fauves. Leur tapis est si coloré que tous les tisserands du monde s’en inspirent…

Les teintes claires sont fournies par l’Acer palmatum, qui filtre magnifiquement la lumière du soleil à travers son feuillage. Le feuillage peut être finement ciselé ou palmé, selon la variété. Au fil des saisons, il passe du bronze ou du vert tendre au violet foncé, à l’écarlate ou à l’orange vif, selon le cultivar et l’individu. Si vous regardez une branche sous différents angles, vous remarquerez que les feuilles de la branche peuvent avoir des nuances de vert très différentes.

Photos d’érables japonais

Magnifiques à chaque saison, les érables permettent des jeux de lumière toute l’année par leur feuillage, la couleur des écorces, le flamboiement automnal… Il existe plus de 150 espèces et de multiples variétés ornementales. Beaucoup conviennent au jardin japonais de part leur faible étalement, hauteur et leur aptitude à la taille légère.

Très joli feuillage rouge toute la saison
Feuillage trés découpé d'acer palmatum dissectum

   

Comme l’ensemble du jardin japonais, la terre doit être profonde, légère et fraîche (drainée pour l’hiver), riche en humus, et à tendance acide pour convenir aux végétaux typiques. Un paillage peut aider les arbustes durant la mauvaise saison les premières années, bien que tous supportent nos conditions climatiques hivernales en situation protégée des vents secs et froids.

Erables, cerisiers et pruniers à fleurs mettent en valeur le bassin

Les variétés d’érables japonais

Attention les jeunes pousses des érables craignent les situations trop ensoleillées (les expositions à l’Est présentent un risque au printemps en cas de dégel trop rapide des jeunes pousses). Érable à bois vert, rouge, à feuillage vert, panaché ou rouge, feuilles pleines ou découpées, le choix est important :

  • Acer japonicum variétés : Aconitifolium, Aureum,
  • Acer palmatum variétés : Atropurpureum, Roseo-marginatum, Sanguineum, Heptalobum, Osakazuki, Atrolineara, Dissectum, Ornatum…
  • Acer negundo
  • Acer brillantissimum…

Préférez toujours un arbuste déjà formé par rapport à un sujet jeune qui risque de décevoir en grandissant. Pour une meilleure résistance beaucoup de sujets sont greffés… choisissez un arbuste présentant un tronc régulier.

Pour ma part j’ai des érables du japon à 700 m d’altitude qui résistent au froid, à la neige même après l’hiver 2001-2002. Il faut impérativement les planter à l’abri des rayons du soleil levant avant d’éviter les dégâts dus au dégel rapide des jeunes feuilles au printemps.


Dans la même thématique:

  1. Conifères nains et d’ornement – Jardin de style japonais
  2. Les pas japonais : un indispensable du jardin japonais
Retour haut de page