Le jardin du Domaine d’Orves

Infos Pratiques Le jardin du Domaine d’Orves

Téléphone : 04 94 20 53 25

Site internet : https://domainedorves.fr

Email : fdarlington.deval@gmail.com

Horaires d’ouverture

D’avril à septembre : week-ends et jours fériés de 8 h à 16 h.

Tarif

Adulte 6€

Enfant 4€

Localisation Le jardin du Domaine d’Orves

Adresse

Le Domaine d’Orvès
Françoise DARLINGTON-DEVAL
Avenue de la Liberation
83160 La-Valette-du-Var

Département : Var (83)

Description et photos du jardin du Domaine d’Orves

Le Domaine d’Orvès est situé à proximité du village de La Valette. Les jardins ont sans doute été construits en même temps que la maison principale, soit en 1691. En 1925 il fut acheté par le peintre Pierre Deval et sa femme. Pendant la guerre, le domaine est réquisitionné par l’armée allemande, qui installe son quartier général et entreprend de tout détruire et de couper tous les arbres, y compris les oliviers multicentenaires de l’allée d’accès. Après la guerre, Pierre et Henriette Deval se remettent à l’ouvrage pour reconstruire et replanter, au moins autour de la maison principale. 

Aujourd’hui, leur fille entreprend, avec le départ à la retraite des fermiers et dans le dessein de pérenniser et d’élargir la protection acquise, de reconvertir le domaine en réserve botanique et de remettre en état les éléments détruits par la guerre et pas encore reconstruits pour restituer les espaces autour de la maison à leur destination de jardins d’agrément. 

Le jardin en restanques entoure une bastide provençale au pied du mont Coudon. Une première allée d’oliviers est suivie d’une allée coupée d’escaliers et bordée de très vieux lauriers roses en arbres. 

Plantes rares se mêlent aux semis naturels… pour donner à l’ensemble un charme certain.

La maison principale est entourée de jardins d’agrément clos, en restanques, devant et derrière. Le jardin est doté d’un système d’irrigation par gravité, avec goulottes, bassins à différents niveaux, norias, puits, source, fontaines.

 

Allée de terre et canal d’irrigation.

Pour continuer :

La maison principale et sa pergola.

De partout coule sources et fontaines. Allée de buis et cyprès de provence.

Massifs structurés ou d’inspiration paysagère.

Sur les restanques, en hauteur, bien exposées au-dessus des zones d’habitation, les plantes tropicales s’épanouissent.

De belles potées. 

Pendant que certains contemplent la piscine biologique alimentée par une source… 
…Alass découvre un joli insecte : le Bupreste du pêcher (Capnodis tenebrionis L.)

Donnez votre avis sur le jardin du Domaine d’Orves

N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire sur ce parc.

Retour haut de page